le JP en tournée

 Manque à L'appel de La Cie Illimitée avec Tony et Usmar

Suite aux représentations à la SN de Culture Commune, à L’escapade à Hénin Beaumont, au Festival Tout Ouie, à Jouy le Moutier, Au Grand Bleu à Lille, à Château rouge d’Annemasse, au Train Théâtre de Portes les Valence, au Gueulard plus de Sérémange, à La Méridienne-Scène conventionnée de Lunéville, au Festival Momix, à Allende ! de Mons en Baroeul, au Festival a Travers Chants de Saint-Saulve, au Théâtre Dunois,au Festival petits et grands à Nantes, au festival chorus, Au plais de Littoral à grande Synthe, à la SN de Villeneuve d'Ascq 

  La Cie Illimitée est ravie de vous convier aux prochaines représentations de

 Manque à l’appel  

 de et avec  Tony Melvil & Usmar

 Mise en sc. Marie Levavasseur 

 JEUNE PUBLIC – MUSIQUE Un peu plus qu’un concert dès 7 ans

  Bande annonce spectacle : https://youtu.be/a-ycl0NAP1M

 Représentations 19/20

  Théâtre Dunois du 25 au 27 septembre 

  Espace Culturel Jean Férat d' Avion(62) du 2 au 4 Octobre (4 rep) 

 Festival Jacques Brel du Théâtre Edwige Feuillère de Vesoul(70) le 8 Octobre à 14 h 15 et 19 h  

 Festival de Marne à La Grange Dimière de Fresnes (94) du 11 au 12 Octobre 

  Théâtre Romain Rolland-Scène conventionnée de Villejuif et du Val de Bièvre(94) du 17 au 19 Octobre 

 La  Maison de la Musique de Nanterre(92) du 6 au 8 Novembre   

 Les Bords de Scènes d'Athis Mons (91) les 17, 18 Novembre 

  Le Théâtre Jean Vilar de Vitry (94) du 13 au 15 Décembre (5 rep) 

  Festival des Rêveurs Eveillés de Sevran(93) le 11 janvier à 15 h  

 Théâtre le Cormier(95) du 16 au 18 Janvier 

  Le Channel -SN de Calais(62) du 3 au 5 Mars 

  L'espace 93 de Clichy sous-bois(93) du 10 au 12 Mars 

  Salle des Fêtes de  Gennevilliers(92) du 20 au 21 Mars 

  Théâtre des Sources de Saint Amand des Eaux(59) du 25 au 27 mars 

 La Manufacture de Saint Quentin(02) le 3 Avril 

 Festival du Puy de Mômes à Cournon d'Auvergne(63) du 18 au 22 Avril 

 Festival le P'Tit Monde d'Hazebrouck(29) le 28 Avril à 14 h 30 et 19 h 30  

 Le Théâtre du Pays de de Morlaix(29) du 28 au 29 Mai 

 Saison 20/21

 Théâtre de St Armand Les Eaux (59) du 14 au 16 oct 20 ( 4 rep)

 Théâtre de Mitry Mory (77)du 13 au 14 Nov 20 (3 rep)

 Espace Culturel  Boris Vian des Ulis-scène conv. (91) du 17 au 18 nov (3 rep)

 La Marge de Lieusaint (77) du 20 au 21 Nov 20(3 rep)

 Le Prisme d'Elancourt (78) du 27 nov au 28 nov 20 (3 rep) 

 Le Grand Bleu de Lille du 22 dec au 23 dec (3rep)

 Théâtre de Champigny (94) du 22 janv au 23 Janv (3 rep)

 Théâtre d'Ermont le 31 Janv 21

 Théâtre d'Antoine Vitez d'Ivry sur seine-scène conv.(94) du 2 eu 6 fev (6 rep)

 Théâtre d'Yverdon(Suisse) du 10 Fev au 12 Fev (5 rep)

 Festival de Val Bréon (77) du 15 au 21 Mars ( 8 à 10 rep)

 Théâtre de Sotteville Les Rouen (76 )le 7 Avril 21

 Théâtre de Boulogne Billancourt  (92) le  5 mai (2 rep)

 Théâtre des Sources de Fontenay aux Roses (93) du 10 mai au 12 Mai 21 (3 rep)

 Tournée de Janvier 22 à Pâques 22

 Après le succès de leur premier spectacle Quand je serai petit, le duo Tony Melvil et Usmar nous propose à nouveau un concert augmenté, une forme hybride dans laquelle leurs deux voix s’assemblent et nous appellent à l’indiscipline. Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque. L’absence est également libératrice quand on se retrouve enfin seul et qu’on n’a plus à rendre de compte. Quel précieux refuge que son monde intérieur quand on aimerait juste se faire oublier. Et quel formidable tremplin pour nos imaginaires quand quelqu’un manque à l’appel ! Tony Melvil a appris le violon au conservatoire, Usmar est passé maître dans l’utilisation des boîtes à rythmes, tablettes tactiles et autres machines électroniques. Le duo surprend nos tympans pendant que la mise en scène ludique et inventive de Marie Levavasseur invite petits et grands à prendre soin de nos rêves. Un appel à sortir du rang, une attirance pour l’atypique, une invitation à l’aventure…

 Production : Cie illimitée Coproductions : Le Grand Bleu – Scène Conventionnée Art, Enfance et Jeunesse – Lille / Culture Commune – Scène Nationale du bassin minier – Loos-en-Gohelle / La Cave Aux Poètes – Scène conventionnée – Roubaix / La Méridienne – Scène Conventionnée de Lunéville  

  Sept histoires

de loups, de sorcières, de monstres, de fantômes, de princesse et de chat noir.

Cie Grand Théâtre 

  Spectacle pour le jeune public à partir de 3 ans

 Adaptation et mise en scène : Tristan Le Goff et Elsa Robinne

Interprétation : Tristan Le Goff et Elsa Robinne
Durée : 45 min

 A travers une série d’albums soigneusement choisis nous nous livrons à la lecture rocambolesque de sept histoires sombres et néanmoins hautes en couleurs. Alors que l’intensité dramatique augmente au fil des pages, les chansons, les gags et les coups de théâtre s’enchainent et la peur cède la place à des éclats de rire.

 C’est sur le vieux plancher d’un petit bal enchanté que nait notre théâtre, burlesque, musical et poétique. Ici les loups, les sorcières et les fantômes jaillissent des livres et prennent  vie au rythme d’une valse endiablée.

 Un décor constitué de cubes en bois que l’on manipule à la façon d’un jeu d’enfants nous permet de faire apparaitre tour à tour les escaliers qui montent au grenier, la tête du grand monstre vert, le lit de la grand-mère, le trône de la princesse, les colonnes du manoir...

 Cette danse des cubes nous fait passer d’un univers à l’autre sans plus d’artifices, les effets spéciaux ne sont pas de mise, ce ne sont que des histoires que l’on raconte. On y entend des pages qui volent, des dents qui claquent, des volets qui grincent, des chansons qui déraillent… de quoi rire et frissonner d’un seul et même élan.

 Les histoires qui font peur nous aident à faire face à nos angoisses et à nos inquiétudes. Elles nous permettent de les identifier, de les exprimer et de les évacuer. Ces histoires de loups, de sorcières et de fantômes sont en fait des façons de jouer avec la peur pour la dédramatiser et pour la désamorcer. Précisément parce qu’elles ne sont pas vraisemblables. Et si nous nous amusions à repousser les limites de la vraisemblance ?

 D'après les albums suivants : Quand on parle du loup de Véronique Caplain et Grégoire Mabire, La nuit du visiteur de Benoit Jacques, Du bruit sous le lit de Mathis, Va-t’en Grand Monstre Vert de Ed Emberley, Bouh ! Le livre qui fait le plus peur du monde de Antonin Louchard, Je veux de la lumière de Tony Ross et Une histoire sombre, très sombre de Ruth Brown

 

sept histoiressept histoires [1.193 Kb]

   Après ses représentations au Théâtre du Girasole en Avignon 18, 

  Le Collectif Krumple a le plaisir de vous convier aux représentations de  

  Yokai   

 Remède au désespoir   

 Mise en scène et écriture : Collectif Krumple 

  avec : Jo Even Bjørke, Louisa Hollway, Oda Kirkebø Nyfløtt, Léna Rondé, Vincent Vernerie, David Tholander 

  Teaser :https://vimeo.com/124123088 

  Représentations sur la saison 19/20  

  Théâtre Roublot (94) : le 4 février 

 Théâtre des Aspres de Thuir (06) le 7 février 20 

 Théâtre de Montargis(45) le 14 février 

 La Courée de Collégien(77) le 28 février 

 Théâtre de Maisons Alfort(94) le 29 février 

  Le Théâtre de Corbeil Essonne (91) le 3 mars  

  La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt(78) du 6 Mars au 7 mars 

  L'Archipel de Granville(50) le 10 mars 

  Le Théâtre Roger Ferdinand de St Lo (50)le 12 mars 

  Le Polaris à Corbas (69) le 20 mars 

  Le Théâtre Jean Marais de St Fons (69) le 27 Mars 

  Festival de Val Bréon(77) du 29 au 31 mars 

 Théâtre de Saint Gratien(95) le 24 Avril 

  Théâtre de Bois Colombes (92) le 26 Avril 

  Espace Culturel Boris Vian des Ulis(91) le 28 Avril 

  Théâtre de Thalie de Montaigu(85) le 5 mai 

 Théâtre de la Côte de Nacre (14) le 15 mai 

  Les 3 Scènes de St Dizier (52) le 23 Mai 

 Saison 20/21

 Espace Culturel Boris Vian des Ulis(91) le 8 dec à 14H30 et 20H30 

 Val Breon(77)  le 6 Avril 21 à 14h15 et 20h30

 Le Théâtre Jean Marais de St Fons (69)  le 9 Avril 21 à 20H30 

 Théâtre de Saint Gratien(95) le  le 16  Avril 21 à 20H45 

  Les 3 Scènes de St Dizier (52) lee 2 Juin 21 à 20H30 

 Un terrain vide, sans mur ni frontière. De cet endroit posé au milieu de nulle part jaillit une bande de curieux personnages. Profitant de l’instant présent, ces esprits espiègles entrent en collision avec nos existences : iIs jouent à nous représenter le monde à leur manière. Le mot japonais « Yōkai » désigne des créatures qui incarnent les hasards bons ou mauvais, l’absurde mais fantastique contingence de nos vies. Grâce à un enchevêtrement d’histoires drôles et grinçantes où se mêlent théâtre, danse, marionnette et magie, YŌKAI nous raconte une fable contemporaine sur l’entêtement à vouloir être heureux. 

  Le Krumple est un collectif international qui concentre ses recherches sur un langage sans frontière basé essentiellement sur le jeu physique, et au service d’une écriture visuelle, dynamique et riche en surprises. Spectacle tout public à partir de 8 ans  

  Leur troisième création, YŌKAI, a reçu le Premier Prix aux Plateaux du Groupe Gestes en 2016 et a tourné en Europe et aux Etats-Unis. 

  "Un Cocktail parfait de théâtre physique" The Scotsman 

  "Tendre, poignat et plein d'humour. Yokai est un joyau rare" Edfringe Reviews 

  Une extraordinaire habilité à créer un univers original avec le geste et la danse" Arts Award Voice 

  Tournée sur Mai-Juin 21 : autre période, nous contacter

yokai dossier 19yokai dossier 19 [1.742 Kb]

 La Cie le CREACH prèsente Ecoute à mon Oreille

 Après ses représentations à La Maison Folie Beaulieu de Lomme, au Trait d'Union du Fort de Mons-en-Baroeul, au Centre Culturel Evasion de Noyelles sous Lens, au Tisserands de Lomme, à la Ferme d'en Haut de Villeneuve d'Acsq, au Temple de Bruay la Buisssiere, au centre culturel Matisse de Noyelles Godault, à LEspace Culturel de la Gare de Méricourt, à la Manivelle Théâtre de Wasquehal,à la Verrière de Lille, au Printemps des Enfants à Ronchin 

 La Cie Le Creach a le plaisir de vous convier aux prochaines représentations de

 Ecoute à mon oreille

 Spectacle JP à partir de 4 ans

  Interprétation : Adeline-Fleur Baude, Jean-Maximilien Sobocinski, Samuel    Dewasmes

 Avec la collaboration de Stéphanie Cliquennois et Henri    Botte

  Création musicale de Samuel Dewasmes

 La Rose des Vents - Scène Nationale de Villeneuve d'Ascq

  L'Escapade d'Hénin-Beaumont le 26 Novembre à 18 h 30

 Le Prato de Lille le 4 février à 9 h 30 , 14 h et 19

 L'imaginaire de Douchy les Mines les 13 et 14 mars

 Le Centre Culturel d'Isbergues le 22 Avril à 18 h 

   C'est l'histoire d'un garçon différent, attachant, poétique. Il vit au milieu  de ses dessins, sa peinture, ses baleines...

 Lucas est un garçon de la lune, petit il parlait dans sa tête, alors sa sœur a  écouté à son oreille et a tout entendu.

 Teaser d'Écoute à mon oreille - La Compagnie du Créac'h

 Je suis l'heureuse mampan de lucien, 10 ans et Lazare 7 ans bientôt. Ce dernier était un bébé idéal, souriant, paisible et gros dormeur, qui commencait à babiller. Son comportement a changé vers deux ans, il ne dormait plus, ne parlait plus, s'isolait, se cachait. Il a été diagnostiqué TED. Nous avons vu  des specailistes, tentés des méthodes venues des Etats Unis et d'ailleurs.Lazare a énormément progressé.Il sait lire!Il adore, peindre, danser, chanter.

 Nous avons créé avec son papa un spectacle jeune public inspiré par notre petit Lazare

 Soutiens : le Centre Culturel de Noyelles-sous-lens, La Maison Folie Beaulieu de Lomme, la Maison Folie    de Mons, Centre Culturel Matisse de Noyelles-Godault, La Manivelle théâtre, Le Théâtre Octobre de Lomme.

 Co-producteurs : La ville de Méricourt, La ville de Noyelles-sous-Lens

  La Compagnie du Créac’h reçoit le soutien de la Région Hauts-de-France, du  Département du Pas-de-Calais, de la SPEDIDAM et de l'ADAMI.  

La Cie L'Association d'Idées propose

le Pompom

à partir de 3 ans

Spectacle musical jeune public

Ecrit et composé par Emmanuel Bémer

Avec Jean-Nicolas Mathieu(arrangements, guitare..) et Emmanuel Bémer(Chant)

 Que disent tous les parents à leurs enfants quand ces derniers sont sur le manège ? « Le pompon, le pompon, le pompon ! ». On voit bien chez les plus petits combien ce pompon est secondaire. Il n’a aucun intérêt. L’enfant de 3 ans préfère profiter du moment,  appuyer sur les boutons du camion de pompier, tourner le volant....

 S’évader dans une douce  rêverie. Rêverie dont il sort vite au son de « le pompon le pompon ! ». Et que nous raconte ce pompon ? Qu’il faut gagner, être le premier, le plus fort, le plus rapide. Il prépare l’enfant à cette société de compétition tout à fait artificielle, puisque les petits enfants n’en ont cure, du Pompon !


 L’auteur compositeur interprète imagine le premier manège et le premier Pompon. A-t-on construit le premier manège autour du
 premier Pompon ? Ou a-t-on d’abord inventé le manège, puis on s’est dit « tiens, il manque quelque chose » et on a ajouté ensuite le Pompon.
 Déjà faut-il inventer le manège ! et le premier manège  ne saurait voir le jour sans une Maman et de la neige : car manège est un mot-valise de Maman et de neige.
 Emanuel Bémer choisit un contexte non orthonormé : ni l’époque ni la localisation géographique ne sont données. A travers des chansons simples et poétiques, les enfants vont découvrir l’histoire du premier manège, et du premier Pompon.

En gardant un cap ludique et poétique, Emanuel Bémer invite les enfants et les parents à organiser une réflexion sur la société de  consommation dans laquelle nous évoluons, souvent à notre corps défendant.

le pompomle pompom [6.722 Kb]