Emmanuelle

De formation littéraire, communication et cinématographique, Emmanuelle Dandrel travaille depuis plus de 20 ans dans le milieu théâtral. Attachée de presse à ses débuts, elle devient ensuite directrice de communication et de programmation de l'Espace la Comédia, adminstratrice adjointe du Casino de Paris, chargée de mission au service culturel de Sevran, attachée de production et de diffusion au sein de la Strada & Cies.

 Depuis plus de 10 ans, elle accompagne des compagnies théâtrales dans les différentes étapes de la création, que ce soit : la réfléxion stratégique, la mise en place de la production et la diffusion de leur spectacle. Pour Emmanuelle, défendre la création artistique c'est aussi défendre des metteurs en scène. Créer des liens de confiance et de partage est  essentiel avec les artistes comme avec les professionnels-programmateurs.

 Elle  a choisi d'accompagner aujourd'hui différentes compagnies et metteurs en scène tels qu'Alain Batis, Brigitte Jaques, René Loyon, Eric Cénat,   Jacques Dupont, Jérémie Sonntag, Florian Goetz, Philippe Lanton, Claude Bonin, Milena Vlach, Ivan Morane,Pascal Amoyel, Grégoire Cailles, Jacques Hadjaje,Gatienne Engélibert, Julia Vidit, Bernard St Omer, Dominique Lurcel, Etienne Luneau, Margot Dutilleul, Jean Charles Mouveaux, Catherine Cohen, Marjorie Nakache, Collectif Krumple ... 

Contact : 

e.dandrel@aliceadsl.fr

06 62 16 98 27

 FAHRENHEIT  451 de Ray Bradbury  par la Cie les Arpenteurs de l'Invisible / Jerémie Sonntag et Florian Goetz

 Après Rilke - Je n'ai pas de toit qui m'abrite, et il pleut dans mes yeux... et Jamais jamais ! , la compagnie les arpenteurs de l'invisible est heureuse de vous présenter sa prochaine création 2018-2019 : 

 Fahrenheit 451 

 Mise en scène de Florian Goetz et Jérémie Sonntag

 Avec

 Jessica Buresi, Philippe Canales, Alain Carbonnel, Cécile Coustillac, Clotilde Daniault, Jérémie Sonntag,  

  Fahrenheit 451 est un roman de science-fiction dystopique, un genre accessible à tous qui aborde de façon divertissante les grandes questions touchant à la cité. Dans une société future qui a perdu le goût de lire et dans laquelle les pompiers ont pour mission de brûler les livres, Guy Montag, pompier sans histoire, à la faveur d’une rencontre avec Clarisse McClellan, commence à remettre sa vie en question et à lire des livres. Il prend alors conscience de l’absurdité d’un système dont il est l’incarnation et décide d’agir.

 Fahrenheit 451 pose la question des possibles dérives de notre présent : face à l’hégémonie d’une pensée unique, nos démocraties ne sont-elle pas menacées dans leurs fondements? Quelle place nos sociétés, confrontées au développement de nouveaux médias, accordent-elles à la littérature? La littérature n’est-elle pas un lieu d’ouverture à la sensibilité, à la connaissance de l’autre et de soi-même ? Ne fait-t-elle pas naître la nécessité d’un questionnement critique, source d’émancipation et de liberté ?

 Calendrier saison 18/ 19

  - les 15, 16 janvier 19 : La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt  (78) : le 15 à 14 h 15 et 20 h 30/ le 16 à 20 h 30

  -le mardi 22 janvier 2019: Espace R.Doisneau de Meudon la Forêt (92) à 20 h 30

  -le mardi 29 janvier : Théâtre de Corbeil Esonnes(91) à 14 h 15 et 20 h 30

 -le vend.1 er février : Théâtre du Vesinet Alain Jonemann (78) à 14h et 20 h 45

 -le vend 8 février : Théâtre Jean Renoir de Bois Colombes (92) à 20 h 30

 -le vend 15 février : Théâtre de St Maur(94) à 14 h et 20 h 30

 -le vend 15 mars : Théâtre Madeleine Renaud de Taverny (95) à 14 h 30 et 20 h 30 

 -le vend 22 mars : Théâtre de Chelles(77) à 20 h 30

 -le sam 30 mars : Théâtre de Fontainebleau(77) à 20 h 30

 -le merc.3  Avril  : Tam de Rueil Malmaison(92) à 20 h 30

 En Novembre 19 à   la Ferme du Buisson-Scène Nationale avec la Courée de Collégien, en mars 20: à  L'espace Culturel Boris Vian des Ulis, au Théâtre D'Aurillac-Scène conventionnée.....

 Tournée à partir de Mars 20. Production : Les Arpenteurs de l’invisible

Co-producteurs : La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt,  Le Théâtre de St Maur, L’espace Culturel Boris Vian des Ulis , le Théâtre de Corbeil Essonnes, Le Théâtre Madeleine Renaud de Taverny, le Théâtre de Fontainebleau

 Aides à la résidence : le TGP-CDN de St Denis / La  Ferme du Buisson-Scène Nationale / La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt/ Le Théâtre Madeleine Renaud de Taverny,  le Théâtre Roublot de Fontenay sous Bois,

fahrenheit mai 18fahrenheit mai 18 [2.285 Kb]

  La Cie l'Inattendu présente

Braise et Cendres

de  Blaise Cendras

dans une mise en scène de Jacques Nichet

Avec Charlie Nelson

Au Théâtre du Lucernaire

à 19 h 

du 16 janvier au 9 Mars

(du mardi au samedi)

Un spectacle de pure poésie enflammée

Adapté d'oeuvres autobiogaphiques et de poèmes de Blaise Cendras, Braise et cendres offre un aperçu de la vie, vécue ou rêvée du célèbre poète en faisant entendre sa voix, son écriture vive, évocatrice et brûlante. Charlie Nelson, seul en scène, convoque par de simples gestes, quelques inflexions de voix, la mère de l'écrivain, son père, ses camarades du front, sa trop fragile amie...Il nous permet d'entendre un homme fraternel, inquiet face aux incertitudes d'un monde violent. Avec ses coups de gueule, son humour et sa gouaille, Cendrars n'a jamais cédé au désepoir!

 Nous avons voulu saisir sur le vif cette écriture somnambulique, faite de « phrases qui se forment je ne sais où » : ce « je » qui tend le fil d'une parole qui nous mène dans le labyrinthe obscur de la mémoire. Curieusement, ce grand fabulateur, qui a toujours détesté les recettes du boulevard, les fictions conventionnelles, étalées sur trois ou quatre actes, a profondément « le sens du théâtre » : il sait croiser visible et invisible, rêve et réel.

 Faire jaillir en scène aujourd'hui cette parole nocturne lui redonne une part de son secret. Jacques Nichet

Production le Petit Bureau/ partenaires : Théâtre de la Cité CDN de Toulouse, SN d'Albi, Groupe Merci à Toulouse 

braise et cendresbraise et cendres [1.943 Kb]

 Manque à l’appel de La Cie Illimitée / de et avec  Tony Melvil & Usmar / Mise en sc. Marie Levavasseur

 JEUNE PUBLIC – MUSIQUE Un peu plus qu’un concert dès 7 ans

 

Après le succès de leur premier spectacle Quand je serai petit, le duo Tony Melvil et Usmar nous propose à nouveau un concert augmenté, une forme hybride dans laquelle leurs deux voix s’assemblent et nous appellent à l’indiscipline. Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque. L’absence est également libératrice quand on se retrouve enfin seul et qu’on n’a plus à rendre de compte. Quel précieux refuge que son monde intérieur quand on aimerait juste se faire oublier. Et quel formidable tremplin pour nos imaginaires quand quelqu’un manque à l’appel ! Tony Melvil a appris le violon au conservatoire, Usmar est passé maître dans l’utilisation des boîtes à rythmes, tablettes tactiles et autres machines électroniques. Le duo surprend nos tympans pendant que la mise en scène ludique et inventive de Marie Levavasseur invite petits et grands à prendre soin de nos rêves. Un appel à sortir du rang, une attirance pour l’atypique, une invitation à l’aventure…

 Au Théâtre Dunois (Paris)  du 13 mars au 24 Mars

  Mercredi  13 mars 2019 à 10h (scolaire) et 15h (tout public)

Jeudi   14 mars 2019 à 10h et 14h30 (scolaire)

Vendredi 15 mars 2019 à 10h (scolaire)

  Samedi 16 mars 2019 à 18h (tout public)

Dimanche  17 mars 2019 à 16h (tout public)

 Lundi 18 mars 2019 à 10h et 14h30 (scolaire)

Mardi  20 mars 2019 à 10h (scolaire) et 15h (tout public)

Mercredi  21 mars 2019 à 10h et 14h30 (scolaire)

Jeudi   22 mars 2019 à 10h (scolaire)

Vendredi   23 mars 2019 à 18h (tout public)

 Samedi  24 mars 2019 à 16h (tout public)

 Festival Petits et Grands / La Bouche d’Air, Nantes

 28 mars à 14h (scolaire) à 19h (tout public)

  29 mars à 10h (scolaire)

 Production : Cie illimitée Coproductions : Le Grand Bleu – Scène Conventionnée Art, Enfance et Jeunesse – Lille / Culture Commune – Scène Nationale du bassin minier – Loos-en-Gohelle / La Cave Aux Poètes – Scène conventionnée – Roubaix / La Méridienne – Scène Conventionnée de Lunéville 

 La Compagnie Tourneboulé a le plaisir de vous convier aux prochaines représentations de  

Comment moi je? 

 De Marie Levavasseur 

 Spectacle tout public à  partir de 5 ans/ 55 mn  

 Avec Justine Cambon / Amélie Roman (en alternance) Adeline-Fleur Baude / Gaëlle Fraysse / Gaëlle Moquay (en alternance) musicien-comédien : Rémy Chatton / Eric Recordier (en alternance)

Au Théâtre Dunois du 13 février au 1 et mars

 Mercredi 13 février à 10h et 15h

 Jeudi 14 février à 10h et 14h30

 Vendredi 15 février à 10h

 Samedi 16 février à 17h

 Dimanche 17 février à 11h

 Lundi 18 février à 10h et 14h30

 Mercredi 20 février à 10h et 15h

 Jeudi 21 février à 10h et 14h30

 Vendredi 22 février à 10h

 Samedi 23 février à 17h

 Dimanche 24 février à 11h 

Mardi 26 février à 15h

 Mercredi 27 février à 15h

 Jeudi 28 février à 15h

 Vendredi 1er mars à 15h

  L’histoire commence par une naissance, un soir de neige. Une naissance inattendue (voire pas prévue du tout) qui laisse une petite fille toute emmêlée seule face à elle-même. Heureusement sur son chemin, elle rencontre Jean-Pierre, philosophe haut perché dans son arbre. De questions en questions, comme on sème des cailloux en forme de point d’interrogation, cette petite fille déroule le fil de l’existence, apprend à réfléchir, à grandir… Une histoire pour questionner ce Moi qui nous constitue. Une histoire pour le plaisir de poser des questions et entrer en philosophie.  

 Coproduction : Culture Commune, Scène Nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais, le Centre André Malraux à Hazebrouck, l’Espace Georges Brassens à St Martin-Boulogne et la Maison de l'Art et de la Communication de Sallaumines. Avec le soutien de l'ADAMI. La Compagnie Tourneboulé est conventionnée par la DRAC Hauts-de-France, la Région Hauts-de-France, et subventionnée par le Département du Pas-de-Calais. 

comment moi jecomment moi je [2.039 Kb]